Une des grandes difficultés lorsqu’on se lance à son compte est la tarification…

A quel tarif proposer mon service, mon intervention, mes ateliers ? En fonction de quels critères (achat de matériel, distance du lieu d’intervention, temps de préparation…)

En démarrant, je me suis posée ses questions également, cela n’était pas du tout fluide. Je suis alors partie à la recherche de réponses sur les réseaux et internet sans savoir que cela ne me mènerait à rien sauf à encore plus de questionnement sur ce sujet… et effet, en faisant plusieurs recherches j’ai vite compris qu’il n’y avait pas de norme mais bien un éventail de tarif pour le même service proposé.

Comment m’y retrouver là dedans ?

2 questions essentielles se posaient dans ma tête :

  • Quel tarif minimum fixer pour être rentable ? (cela devenait mon activité principale et je me devais de pouvoir rentrer dans mes frais)
  • Quel tarif proposer pour être le plus juste sur le marché, sans être complètement hors norme ?

En plus de cela, il était très compliqué pour moi de proposer un tarif car je faisais cela par passion. C’était avant tout pour d’autres objectifs que j’avais choisi de me mettre en libéral … celui d’avoir une liberté de décision de mes projets, une palette de créativité, un espace pour être moi-même et œuvrer dans le milieu de la petite enfance en utilisant toutes mes compétences sans sentiment d’enfermement par un système qui me freinait.

Le tarif était bien le dernier point auquel je m’attelais et pourtant il est incontournable en tant que chef d’entreprise.

Après ce constat quelque peu déstabilisant des réseaux sociaux et d’internet, j’ai tenté de trouver des réponses autrement. Avec le temps et l’expérience, j’ai compris une chose essentielle que je souhaite te partager dans cet article.

Il n’y a aucun tarif parfait pour tout le monde.         

Il n’y a que le tarif avec lequel tu te sens aligné !

Cela veut dire un tarif qui est juste pour toi à ce moment, en fonction de tes compétences, de ton investissement, de ton bagage, de ton estime de toi dans ce domaine… un tarif pour lequel tu te sentes légitime.

L’objectif de fixer un tarif qui résonne en toi est primordial pour plusieurs raisons.

Au moment de proposer ton tarif, ton cerveau pensera : cela les vaut entièrement !

Tu te diras : je me sens heureux de proposer ce tarif en accord avec moi-même et surtout j’arrive à l’annoncer sans hésitation.

C’est cette certitude qui va engendrer le fait que ton client (un parent, une collectivité, une association…) accepte ton tarif car il sentira cette certitude derrière le tarif que tu as fixé.

Tant que le doute plane, cette certitude ne pourra pas être présente au fond de toi.

J’espère que ce post t’aidera si tu es dans ce moment d’hésitation par rapport au tarif que tu dois proposé pour ton/tes service(s). Je t’invite à bannir les recherches internet, et à te connecter à toi, à travailler ta légitimité dans ta pratique, et ton estime de toi pour le service proposé.

Ce regard subjectif que tu portes sur toi est le premier point à nourrir pour gagner en confiance. Le tarif sera ainsi le plus juste pour toi dans l’instant.

Si tu souhaites mieux comprendre comment nourrir ce regard subjectif et gagner ne légitimité, je t’invite à réserver un appel découverte. Lors de cet échange, tu pourras prendre du recul sur ce que tu ressens et mieux comprendre tes freins dans ton sentiment de légitimité.

Intégrer le groupe facebook : « EJE, prof petite enfance en transition vers l’entrepreneuriat / le libéral »


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *